Sortir à
Saint-Quentin-en-Yvelines
Accueil / Vous connaissez les Red Bowling Ball ?

Vous connaissez les Red Bowling Ball ?

Après Alongside The Traveller, premier opus mêlant riffs bluesy, et shuffles folk hypnotiques, John, JB, Raph, Pilou et Léo viennent d’autoproduire leur deuxième album. Abrasif ! 
Le Drag & Drop d'image n'est pas pris en charge par votre navigateur, mais vous pouvez toujours télécharger via ce champ de saisie :
Red Bowling Ball

Le jour, ils sont ingénieur, consultant, vidéaste Mais deux soirs par semaine c'est la musique qui prend le dessus. Raph et Pilou ont grandi à Saint-Quentin-en-Yvelines avant de se découvrir des affinités musicales sur les bancs de l’institut des sciences et techniques des Yvelines (ISTY) avec JB, le batteur du groupe. « On a commencé à jouer avec John chez Thales, entre midi et deux », se souvient JB.

Nous sommes en octobre 2014 et les Red Bowling Ball se lancent un défi : participer au tremplin musical The Choice organisé par les associations étudiantes de l’université et la ville de Montigny-le-Bretonneux… deux semaines plus tard. Le groupe, rejoint au micro et à la guitare par John l’autodidacte, coécrit ses premiers titres, les enregistre en un temps record, et rafle la mise.

En 2015, le groupe se produit dans plusieurs salles parisiennes avant de remporter le Music ‘N’ Live de Sartrouville et de faire la première partie d’Hyphen Hyphen à Montigny-le-Bretonneux.

« Les tremplins locaux se sont toujours super bien passés. Il y a une véritable attente musicale de la part du jury et ça oblige à se bouger pour finaliser de nouvelles compos », remarque Raph. « À Paris, c’est différent. On a parfois eu l’impression qu’on était surtout là pour ramener des gens et faire du chiffre… »

Les frenchies s'exportent

Les concerts se font plus rares l’année suivante, mais c’est pour mieux peaufiner leur premier LP, Along side The Traveller. « La voix chaude de John surprend avec de puissantes montées rocailleuses portées par un groupe qui délivre des climax efficaces aux confluences de Metallica et The John Butler Trio. Avec eux, on a envie de prendre la route, si possible 66… », commente Jack, amateur de rock eighties.

Diffusé sur la chaîne Stoned Meadow Of Doom d’un Youtubeur américain, l’album offre une visibilité internationale au groupe qui communique désormais aussi en anglais avec ses fans via Facebook.

2017 marque le retour des RBB dans la lumière avec Léo, leur nouveau bassiste.

De la Fête de la musique à La Batterie à la 5e saison de Clé en Scène, à Plaisir (devant les festivaliers d’Escales d’ailleurs) le groupe enchaîne les dates.

« Composer un texte, une musique, seul ou tous ensemble, poser les instruments, travailler les enregistrements, c’est hyper plaisant. Mais le concert, c’est le moment où on se sent le plus vivant », assure Pilou.

En attendant, pourquoi pas, qu’un tourneur donne à leur passion une nouvelle dimension (avis aux intéressés…), leur nouvel album et leur premier clip, toujours 100 % autoproduits, sont disponibles en ligne, et en circuit court, depuis quelques jours.
Prêt à envoyer les watts ?

Red Bowling ball
infos, dates de concert sur la page Fb du groupe et sur la chaineYoutube du groupe.


Vos commentaires