Sortir à
Saint-Quentin-en-Yvelines
Accueil / The Lost Fingers : jazz manouche québécois (si-si)

The Lost Fingers : jazz manouche québécois (si-si)

Plusieurs fois disque d’or au Canada The Lost Fingers est un groupe québécois réputé dans le monde entier. Des musiciens voyageurs qui animent les salles au son d’un jazz manouche qui sent bon le sirop d’érable. 
Le Drag & Drop d'image n'est pas pris en charge par votre navigateur, mais vous pouvez toujours télécharger via ce champ de saisie :
The Lost Fingers

De Billie Jean à Cœur de loup en passant par Voyage Voyage ou Pump up the jam, en Français ou en Anglais, ils ont fait vibrer les tubes des eighties au son de la guitare manouche.
Avouez qu’il fallait y penser !  Un groupe de jazz « Django style » plutôt atypique qui ne pouvait qu’être québécois.
Talentueux et généreux, le public les adore.

Du doigt à l’oreille

Il faut dire que le public vénère les années 80 et que de plus en plus de personnes sont sensibles au jazz manouche.
Si vous réunissez l’un et l’autre et que vous vous concentrez bien, vous verrez Samantha Fox avec un chapeau et Bon Jovi avec une moustache et les cheveux gominés en arrière…

Ils choisissent le nom du groupe en hommage à Django ...

Un cocktail détonnant, de qualité, et qui marche. Et, parce qu’après autant de bonheur, on ne peut pas se quitter comme ça, on vous laisse sur une petite anecdote : le nom du groupe est un hommage à Django Reinhardt. Ou plutôt à deux de ses doigts, perdus dans l'incendie de sa roulotte dans les années 1930…

The Lost Fingers : Le vendredi 6 juin à 20 h 30
La Batterie, à Guyancourt

 


Vos commentaires