Sortir à
Saint-Quentin-en-Yvelines
Accueil / Spectacles / Virtuoses, Orchestre national d'île de france
Le Drag & Drop d'image n'est pas pris en charge par votre navigateur, mais vous pouvez toujours télécharger via ce champ de saisie :
thumbnail.jpeg

CONCERT

Virtuoses, Orchestre national d'île de france

L’Orchestre national d’Île-de-France poursuit sa vocation de transmission musicale en rassemblant 3 compositeurs phares du XIXe et du début du XXe siècle. Un programme virtuose interprété par 2 jeunes prodiges : le chef américano-vénézuélien Ilyich Rivas et la révélation du piano français Jean-Paul Gasparian.

Orchestre national d’Île-de-France poursuit sa vocation de transmission musicale en rassemblant 3 compositeurs phares du XIXe et du début du XXe siècle. Un programme virtuose interprété par 2 jeunes prodiges : le chef américano-vénézuélien Ilyich Rivas et la révélation du piano français Jean-Paul Gasparian.

Depuis 1974, l’Orchestre national d’Île-de-France fait rayonner chaque saison 4 siècles de musique symphonique à travers une centaine de concerts franciliens destinés à tous les publics. Franz Liszt, Sergueï Rachmaninov et Dmitri Chostakovitch sont à l’honneur de ce concert dirigé par la baguette flamboyante d’Ilyich Rivas. 3 de leurs œuvres majeures seront immortalisés par les 95 musiciens permanents qui forment l’Orchestre symphonique dans toute sa splendeur, à laquelle s’ajoutera la virtuosité du pianiste Jean-Paul Gasparian qui sublimera le Concerto n° 1 pour piano en mi bémol majeur de Franz Liszt.

“La musique suffit pour une existence mais une existence ne suffit pas à la musique”... Comment ne pas saisir dans les mots de Rachmaninov une invitation à l’imaginaire ? Ce même imaginaire poétique qui transparaît dans ses Études-Tableaux (1911-1917), volontairement exemptées de titre pour laisser libre l’imagination de l’auditeur. A ces morceaux de choix se joignent le Premier Concerto de Franz Liszt créé en 1855 sous la direction d’Hector Berlioz, bijou de romantisme et pièce d’une grande complexité ; et la Première symphonie (1924-1925) de Chostakovitch composée à 19 ans, un mélange audacieux d'académisme et de modernisme qui en font certainement son plus grand chef-d’oeuvre.

Le mardi 17 mai 2022.

Tarifs

17 mai 20h30
Durée 1h30
Tarif plein 30€
Tarif réduit 23€,
Tarif étudiant 14€
Tarif adhérent 19€

Réservation

 https://www.theatresqy.org/


CU079IE_MB_38 MONTIGNY-LE-BX Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines Scène nationale


À découvrir aussi