Sortir à
Saint-Quentin-en-Yvelines
Accueil / Le Prisme commence fort 2018 !

Le Prisme commence fort 2018 !

Le Prisme ouvre l'année 2018 avec deux pièces de théâtre. Une adaptation de Don Quichotte audacieuse et pleine d'humour et Rupture à domicile, une comédie jubilatoire, pleine de rebondissements.
Le Drag & Drop d'image n'est pas pris en charge par votre navigateur, mais vous pouvez toujours télécharger via ce champ de saisie :
Rentrée théâtrale au Prisme

UNE RENTRÉE THÉÂTRALE AU PRISME

Don Quichotte, un spectacle audacieux

Prenant les romans de chevalerie comme nouvel évangile, le chevalier errant Don Quichotte, mythique rêveur subversif, entre en lutte contre toutes les injustices et la médiocrité du monde.

Dans chacun des spectacles des Dramaticules cohabitent la tradition et l'expérimentation, la grandiloquence et le réalisme le plus trivial, la moquerie satirique et l'hommage vibrant, la tragédie classique et le canular.

Les spectateurs sont ainsi embarqués dans un emboîtement d'histoires et trimballés avec insolence et drôlerie entre les aventures de Don Quichotte et les répétitions d'une troupe créant l'œuvre de Cervantès. Un spectacle hors norme et audacieux qui décloisonnent le genre et bouscule les codes pour mieux rendre à ce classique sa dimension éternelle et politique.

La presse aime !

En jouant à fond sur le divertissement mais aussi sur le théâtre en construction, le metteur en scène réussit là où Orson Welles et Terry Gilliam ont échoué dans l'adaptation de ce roman épique. Et c'est un exploit. - Stéphane Capron, France Inter

Celui qui a déjà monté Ionesco, Jarry et Shakespeare sait casser la théâtralité tout en la célébrant, jouer en déjouant. Sa rage à faire entendre la parole radicale de Cervantès, sa défense des marginaux et notre réel besoin de chevalerie aujourd'hui est réjouissante. - Fabienne Pascaud, Télérama

La grande réussite de la mise en scène est de parvenir à dédramatiser une oeuvre intimidante, sans renier sa dimension mythologique. Une adaptation inspirée et audacieuse. - Etienne Sorin, Le Figaro

 

DON QUICHOTTE
Chronique d'un naufrage annoncé
Cie des Dramaticules 
Vendredi 12 janvier à 21h
Tout public - Dès 10 ans
Tarif de groupe
Pour les groupes de 10 personnes et plus, place à 9€
Réservation à stephanie.hector@sqy.fr et plus d'infos sur le site du Prisme

Rupture à domicile, ou comment rendre comique une séparation

Texte lauréat 2013 du Prix Nouvel Auteur de la Fondation Bajen.  

Rompre n'est jamais agréable, alors pourquoi ne pas payer quelqu'un pour le faire à votre place… Hippolyte a mandaté Eric, fondateur de l'agence Rupture à domicile pour quitter sa partenaire Gaëlle. Quand Eric se retrouve face à elle, il est désemparé : Gaëlle n'est autre que son grand amour, parti sans un mot.

Et voilà qu'Hippolyte regrette sa « commande » et revient auprès de Gaëlle, lançant la machine infernale et cruellement efficace du trio amoureux cher au vaudeville. Ruptures de ton et retournements s'enchaînent avec jubilation et cynisme. La vivacité des échanges, aussi incisifs que percutants, dessine un inattendu marivaudage contemporain entre quadras pleins de contradictions.

La presse aime !

TT - Un thème original, de nombreux quiproquos et rebondissements, cette comédie douce-amère [...] se révèle jubilatoire. Bien écrite, bien jouée, elle possède toutes les qualités du divertissement réussi. - Télérama Sortir

Dialogues savoureux, personnages finement croqués, foule de rebondissements... Ce boulevard contemporain, qui détourne avec brio les codes de la comédie romantique, est servi par un trio de choix ! - ELLE
 

Rupture à domicile
Texte et mise en scène Tristan Petitgirard 
Jeudi 18 janvier à 20h30
Tarif de groupe
Pour les groupes de 10 personnes et plus, place à 14€
Réservation à stephanie.hector@sqy.fr et plus d'infos sur le site du Prisme


Vos commentaires