Sortir à
Saint-Quentin-en-Yvelines
Accueil / La ville de demain et ses défis / ANNULÉ

La ville de demain et ses défis / ANNULÉ

Les Rencontres InCité #4, organisées par le Théâtre de SQY du 14 au 21 mars, abordent chaque saison un sujet avec des spectacles, du cinéma et la parole des chercheurs et des praticiens.
Le Drag & Drop d'image n'est pas pris en charge par votre navigateur, mais vous pouvez toujours télécharger via ce champ de saisie :
thumbnail.png

Après Le Temps (2017), la convergence des technologies (2018) et les questions alimentaires (2019), l’édition 2020, du 14 au 21 mars, se penche sur un sujet d’une actualité brûlante : la Ville de demain et ses défis. 

Fascinantes et inquiétantes villes, qui attirent par envie ou par besoin. En 2030, les projections de l’ONU estiment le nombre d’urbains à 7 milliards, soit 80% de la population. C’est donc avec une certaine urgence que les villes devront relever de nombreux défis. Le Tsqy invite pendant une semaine ceux qui pensent la ville, qui la font et qui la pratiquent : artistes, historiens, géographes et écologues, concepteurs de solutions technologiques, urbanistes, paysagistes, architectes, physiciens, décideurs, associations d’habitants... car c’est la réunion de tous les savoirs qui permettra d’imaginer notre avenir de citadins.

Au programme de cette édition : des spectacles, des installations et du cinéma pour tous les âges, des tables-rondes, des visites guidées et « déguidées », des ateliers.

Saint-Quentin-en-Yvelines partenaire de InCité

Atelier en mode Design thinking, pour que les plus jeunes imaginent la ville de demain, exposition manip’atelier pour comprendre les enjeux liés aux transports et aux innovations ou bien des visites en bus ou à vélo pour découvrir des réalisations urbaines des années 1970 et 1980. C’est ce que vous proposent La Commanderie, le Réseau des médiathèques et le Musée de la ville de SQY

Programme disponible en téléchargement.
Réservation et renseignements : 01 30 96 99 00 - billetterie@tsqy.org - www.theatresqy.org 

Vos commentaires