Sortir à
Saint-Quentin-en-Yvelines
Accueil / Zoom sur la nouvelle saison du Prisme

Zoom sur la nouvelle saison du Prisme

La programmation 2016-2017 du Prisme a été dévoilée. Découvrez ici quelques temps forts... et réservez dès maintenant vos places de spectacles !
Le Drag & Drop d'image n'est pas pris en charge par votre navigateur, mais vous pouvez toujours télécharger via ce champ de saisie :
photographie du spectacle de danse Rouge

Le Prisme reste fidèle à ses principes avec une programmation éclectique qui laisse une large place au jazz et à la danse.
Parmi les temps forts, on retiendra, en humour, la très caustique Sophia Aram qui présentera son one woman show Le Fond de l’air effraie le vendredi 7 octobre.

Jazz à tous les étages

En jazz, impossible de ne pas citer Avishai Cohen trio que vous pourrez applaudir le lundi 17 octobre.
Notons également le très attendu combo Erik Truffaz quartet / Oxmo Puccino qui se produira le samedi 12 novembre.
Peu de temps avant un autre duo toujours très apprécié : China Moses et André Manoukian, qui rejoindront la scène saint-quentinoise le mardi 13 décembre. Ils seront précédés de peu par le Laurent Mignard Duke orchestra, le lundi 26 novembre.
Et pour bien commencer l’année, Henri Texier fera jazzer avec sa contrebasse le samedi 21 janvier.
Quand à Hugh Coltman, il interprétera Nat King Cole samedi 18 mars.

Danse, danse, danse

L’autre discipline mise en avant au Prisme, c’est bien sûr la danse.
Une saison qui débutera avec le Rouge hip hop de Mickaël Le Mer
le mardi 11 octobre.
Vous pourrez également découvrir les 14 danseurs du Ballet de Lorrainele vendredi 9 décembre mais également Alban Richard et l’ensemble Alla Francesca avec Nombrer les étoiles, le mardi 24 janvier, puis la nouvelle création de l’espagnole Rocio Molina le vendredi 31 mars, ou encore  un spectacle monté avec des amateurs par Olivier Dubois avec Les Mémoires d’un seigneur, le samedi 17 juin.

Les incontournables

Parmi les incontournables, vous ne manquerez pas Quand le diable s’en mêle, d’après trois pièces de Feydeau adaptées par Didier Bezace
le vendredi 18 novembre, ni l’irrésistible performance de Bernard Pivot dans Au secours ! les mots m’ont mangé, le samedi 17 décembre.
Aussi, venez écouter le concert acoustique de Salif Keïta, le jeudi 28 janvier ou assister au retour de Pierre Notte avec une nouvelle pièce Ma folle otarie, à découvrir les 16,17 et 18 mars.

Nicolas Gervais

 


Vos commentaires