Sortir à
Saint-Quentin-en-Yvelines
Accueil / Exposition Trappes Epopées

Exposition Trappes Epopées

Une longue aventure pour faire renaître les espaces vécus: une démarche humaine qui donne naissance à Trappes épopées, pour redonner vie à la mémoire des habitants de Trappes. Leur donner une voix, une présence concrète dans l’espace urbain. Avec cette exposition, c’est la mémoire vivante de trappes qui est mis en avant, celle de ceux à qui on ne demande pas de raconter en temps normal. 
Le Drag & Drop d'image n'est pas pris en charge par votre navigateur, mais vous pouvez toujours télécharger via ce champ de saisie :
Trappes épopées - Thierry Payet

« Raconter des histoires qui n’ont pas pu être racontées. »

La parole des habitants sur la transformation urbaine. 

L’exposition rend visible la vivacité de cette ville, la jeunesse et la fraîcheur de sa population. Les enfants comme moteur, Thierry Payet avance et crée le lien entre les habitants, par l’échange d’anecdotes, autour d’un lieu, d’un souvenir. Les histoires écrites sur différents papiers sont épinglées sur les panneaux municipaux, et appellent à lire tous ces petits souvenirs.

Le but : impliquer les habitants pour les faire participer ensemble à la construction d’une œuvre, et créer du lien entre eux, par l’appartenance à un territoire, par le partage du souvenir et l’échange. Thierry Payet veut faire de Trappes Épopées un moyen de permettre aux habitants l’appropriation de leur territoire par la prise en compte de leur vécu. 

Thierry Payet : 
« Ce qui est important c’est de demander aux gens ce qu’ils font et pas ce qu’ils voudraient faire. Ce qui est récurrent dans les rencontres, ce sont les promesses déçues de ces personnages, à qui on a demandé ce qu’ils voulaient, sans jamais rien en faire. Et ce qui m’intéresse c’est de profiter de leur expertise de la ville. Ce sont des experts d’usages. Il y a quelque chose qui se noue entre l’individu et le territoire dans sa pratique, c’est d’ailleurs ce qui en fait la définition »

Une carte des espaces vécus sur divers supports d’exposition

Concrètement, Thierry Payet est allé à la rencontre « d’habitants ordinaires dans des situations extraordinaires » pour recueillir leur parole, pour la révéler grâce à des « cartographies narratives ». Des cartes sur Google Maps où chaque lieu est référencé avec une petite histoire récoltée. La géolocalisation de ces histoires sur Google Maps donne la possibilité de venir virtuellement sur place et lire l’anecdote liée au lieu que l’on visite.

Que ce soit sur Trappes, ou même à l’étranger ! Des histoires racontées qui se passent à l’étranger, par des habitants de Trappes, donne une dimension mondiale à l’œuvre de Thierry Payet. Il définit lui-même Trappes comme Ville Monde, à la suite de cette expérience. 

Toutes ces histoires donne une force plus importante à chaque lieu décrit, qu’il s’agisse du pont de la rue Jean Jaurès, une ancienne boucherie, une rue… La carte des espaces vécues exposée sur le mur de La Merise donne une vie à ces souvenirs, donne la possibilité à cette mémoire d’être vues, comme pour rappeler que Trappes ce n’est pas qu’une ville, mais aussi des habitants qui font vivre cette ville.

Contact : Direction de la culture 
Hôtel de Ville - 1, place de la République 
Tél : 01 30 69 18 69 
En savoir plus : http://thierrypayet.com/

Vos commentaires