Sortir à
Saint-Quentin-en-Yvelines
Accueil / DFS - Création 2016 : danse urbaine et chants polyphoniques à La Scène nationale

DFS - Création 2016 : danse urbaine et chants polyphoniques à La Scène nationale

Quand danse urbaine venue de la Jamaïque et chants polyphoniques traditionnels géorgiens se rencontrent... Une expérience collective exigeante et réjouissante à découvrir !
Le Drag & Drop d'image n'est pas pris en charge par votre navigateur, mais vous pouvez toujours télécharger via ce champ de saisie :
Visuel du spectacle Création 2016

A l’été 2015, Cecilia Bengolea et François Chaignaud ont été les premiers chorégraphes invités à créer une pièce pour le Tanztheater Wuppertal Pina Bausch, depuis la disparition de la chorégraphe.
Ils y ont créé The Lighters - Dancehall Polyphony, qui fait se rencontrer des madrigaux anglais de la Renaissance et le dancehall des rues de Kingston.

Nouvelle création, nouveau défi

Pour leur nouvelle création, les deux danseurs et chorégraphes souhaitent creuser ces pratiques et ces contrastes.
Trois ballerines sont invités à explorer le répertoire vocal très ancien des polyphonies géorgiennes, ainsi que la complexité rythmique du dancehall jamaïcain, culture musicale et chorégraphique née dans les années 60 pour résister aux idéologies dominantes et aux structures du pouvoir qui étouffent. Chanter et danser en même temps, pour une expression totale d’un corps qui produit un événement musical, vocal et visuel, c’est le nouveau défi que relève le duo de choc de la danse contemporaine française.

 

DFS - Création 2016 : le vendredi 28 avril à 20h30 au Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines

Vos commentaires