Sortir à
Saint-Quentin-en-Yvelines
Accueil / De fil en aiguilles

De fil en aiguilles

Une exposition photos où la nature est reine. L'exposition d'Elizabeth Baille est consacrée à la nature et vous pouvez l'admirer jusqu'au 17 février au conservatoire des arts. 
Le Drag & Drop d'image n'est pas pris en charge par votre navigateur, mais vous pouvez toujours télécharger via ce champ de saisie :
De fil en aiguilles

Les œuvres d'Elizabeth BAILLE sont accessibles au conservatoire des Arts de la ville depuis ce mercredi 31 janvier. Jusqu’au 17 février prochain, vous pouvez donc vous y rendre pour découvrir l’univers artistique d’Elizabeth Baille, photographe qui a décidé de se consacrer pleinement à sa passion il y a seulement 5 ans, à plus de 40 ans. «Même si mon goût pour la photographie est né alors que j’étais toute jeune, notamment au contact de mon père qui faisait lui-même ses agrandissements ou en regardant les images des magazines de la librairie tenue par mes parents, c’est un hasard de mon parcours professionnel qui m’a permis de redécouvrir cette passion», dévoile cette native d’Aix-en-Provence. A la tête d’une entreprise paysagiste avec son mari, Elizabeth décide en effet en 2012 de chercher une formation afin de mettre en valeur leur travail. «J’ai donc intégré un CAP photographie sur un an. Le professeur était vraiment très bien et ce fut comme une évidence. Tout m’a plu : le travail en labo, la prise d’image en noir et blanc, en extérieur, les portraits... A la fin de la formation, je me suis dis que j’étais prête à monter une exposition.

"J'aime particulièrement travailler mes fonds"

Depuis, Elizabeth n’a plus cessé de s’adonner à sa passion, tout en continuant à exercer son activité de paysagiste. «Ce que j’apprécie surtout dans la photographie, c’est le fait de réussir à suspendre un instant éphémère dans un monde où tout va vite. J’aime également beaucoup travailler en extérieur, mon activité professionnelle contribuant certainement à mon amour pour la nature», confie-t-elle. Attirée par les jeux de lumière et d’ombre que lui offrent les différents espaces naturels qu’elle explore, l’artiste ne se concentre pas uniquement sur le sujet capturé par son objectif. «J’aime particulièrement travailler mes fonds. Je trouve que c’est souvent ce qui fait la différence entre une bonne et une excellente photo. Mais
j’apprécie également les gros plans et travailler sur la matière.» Laisser libre court à sa créativité, au fil des rencontres et des hasards de la vie se mettant sur son chemin, telle est la manière dont Elizabeth souhaite vivre son art. «Je ne veux pas me cloisonner. Tout peut être sujet à l’inspiration», ajoute celle qui présentera une trentaine d’œuvres à Montigny, «essentiellement dans le format 30x45 cm.»

Source - L'ignimontain numéro 178 - Février 2018

Conservatoire des arts de Montigny-le-Bretonneux
Adresse :
1 Parvis des sources 78180 Montigny le Bretonneux 
Bus 414, 419, 444. Arrêt : Fulgence Bienvenue
Contact  Maryse DARASSE : 01.34.52.07.41
conservatoire.arts(at)montigny78.fr

Vos commentaires