Sortir à
Saint-Quentin-en-Yvelines
Accueil / 9éme semaine des écrivains persécutés

9éme semaine des écrivains persécutés

Cette année encore, les itinéraires poétiques organisent la semaine des écrivains persécutés, emprisonnés ou empêchés. Cette année, les I.p accueilleront à La Commanderie, entre autre Ghys Fortuné DOMBÉ BEMBA, journaliste (Congo Brazzaville), et Najah ALBUKAI, plasticien (Syrie). Plusieurs événements sont organisés du 7 au 15 novembre 2019. 
Le Drag & Drop d'image n'est pas pris en charge par votre navigateur, mais vous pouvez toujours télécharger via ce champ de saisie :
thumbnail.png

 Du 7 au 15 novembre 2019, la 9éme semaine des écrivains persécutés, emprisonnés ou empêchés. Une semaine qui mêle art, musique et échange afin de mettre en lumière ces écrivains, artistes ou journalistes qui ont connula censure, la répression et l'exil. 

JEUDI 7 NOVEMBRE - 19h30
La Commanderie - ÉLANCOURT

CARÈNE d'Yves Bergeret

Face à la situation actuelle difficile qui pèse sur toute l'Europe, repli violent et frileux, peur de l'étranger et du migrant, Yves Bergeret a publié en 2017 Carène (éditions Algra, bilingue franco-italien) en Sicile. C'est un "poème dramatique" en cinq actes : il dit la nécessité que nous nous associons tous sur le grand chantier naval contemporain pour construire la carène du bateau ouvert à chacune et à chacun face aux prochaines et probables fortes tempêtes.

Parmi les meilleurs charpentiers se trouvent les migrants de par leur courage héroïque, leur sens de la solidarité, leurs cultures orales d'une immense richesse. 

Carène a été monté en entier en adaptation scénique plusieurs fois en Italie, également en lectures simples avec acteurs et musiciens en France et en Italie. Ce soir Yves Bergeret lit et met en espace les pages centrales de Carène, dont Le Rêve d'Alaye.

Ce Rêve d'Alaye a été un des éléments centraux d'un long cycle d’ateliers d'écriture que le poète a conduit en janvier et février 2019 au Collège Ariane, de Guyancourt, à l'invitation des Itinéraires poétiques. Cet atelier a abouti à la publication d'un livre, Entrée en écriture, éditions de Gilles Cheval. Des élèves disent leurs textes de création, qui trouvent leur place, efficace et dynamique, dans le chantier de la grande Carène contemporaine.  

De et par Yves BERGERET, avec Jérôme D'ORSO, danse improvisation, et Olivier JOURNAUD, violoncelle - Entrée libre
Réservation 01 39 44 54 00 – la-commanderie@sqy.fr

DU MERCREDI 13 AU DIMANCHE 17 NOVEMBRE
La Commanderie - ÉLANCOURT

Exposition - DESSINS ET GRAVURES 

De l’artiste syrien Najah ALBUKAI
Professeur de dessin dans une université syrienne, Najah Albukai, 49 ans, n'était ni jihadiste ni membre de la rébellion. Dénoncé pour avoir participé à quelques manifestations, il a passé, entre 2012 et 2014, un an emprisonné à Damas au « Centre 227 », géré par les services de renseignements militaires. Il a été frappé, torturé, humilié. Il a vu des codétenus agoniser pendant des jours à ses côtés. Il a transporté des corps amenés depuis d’autres prisons. Il n'a rien oublié et a tout dessiné.
De 14h à 18h - Entrée libre

VENDREDI 15 NOVEMBRE à 20h00
La Commanderie – ÉLANCOURT

MA POÉSIE NE PARLE PAS DU SONGE*
LA 9E SOIRÉE DES ÉCRIVAIN.ES PERSÉCUTÉ.ES, EMPRISONNÉ.ES ET EMPÊCHÉ.ES

Débat, musique et chant

Donner, un soir, la parole à celles et ceux qui ont osé dire « Non ! ». Non à la dictature, non à la pensée unique, non à l’obscurantisme, non au pouvoir autoritaire.

Leur donner la parole un soir pour que cette parole soit entendue et partagée pour longtemps par le plus grand nombre. Chacune et chacun devient ainsi veilleuse et veilleur du monde.

Avec Ghys Fortuné DOMBÉ BEMBA, journaliste (Congo Brazzaville), 
PAPA-DIVIN, bédéiste (RDC), 
Najah ALBUKAI, plasticien (Syrie)
Mohamed Nour WANA, poète (Soudan)

Avec Eugénie OUEDRAOGO, chanteuse (Côte-d’Ivoire)
Une rencontre animée par Catherine PONT-HUMBERT

Les écrivain.es   invité.es auront rencontré des collégien.nes, des lycéen.nes et des étudiant.es toute la semaine.

Une soirée réalisée avec la collaboration de La Maison des Journalistes de Paris (www.maisondesjournalistes.org), de l’atelier de l’artiste en exil (https://aa-e.org/fr/) et d’Amnesty International (www.amnesty.fr).

Entrée libre dans la limite des places disponibles
Réservation 01 39 44 54 00 – la-commanderie@sqy.fr
* extrait d’un poème de Pablo Neruda

Vos commentaires